Une goutte d'au d'un vert lumineux tombe sur une surface d'eau bleue - Photo de zhang kaiyv sur https://unsplash.com/fr/photos/yCbJXoeZuTM
Question

Je suis en recherche, depuis quelques années, je prie, je me demande si je devrais me faire baptiser ( baptême de l’eau) pas à l’église.

Une goutte d'au d'un vert lumineux tombe sur une surface d'eau bleue - Photo de zhang kaiyv sur https://unsplash.com/fr/photos/yCbJXoeZuTM

Question posée :

Bonjour
Je vous écris car je suis « tombée » sur votre site très intéressant. Je suis en recherche, depuis quelques années, je prie, je souhaite être constante mais jusqu’à maintenant je n’ai pas réussi.
je me demande si je devrais me faire baptiser ( baptême de l’eau) pas à l’église , j’ai entendu que c’est le baptême qui concrétise que l’on donne sa vie à Dieu?
Je vis avec Une femme depuis 6 ans, auparavant j’ai été mariée, j’ai 4 enfants adultes.
J’ai aussi écrit à un groupe de chrétiens homosexuels car j’éprouve le besoin de pouvoir partager et me connecter avec d’autres personnes.
Trouver du soutien afin de grandir dans mon cheminement avec Dieu.
Voilà j’ai eu l’élan de vous écrire… peut-être avez-vous des conseils à me donner.
Merci pour votre lecture et belle journée à vous!
cordialement,

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

Bravo pour votre belle démarche.

Le baptême est un magnifique geste qui vient dire par un geste l’amour de Dieu sur une personne en particulier. Dans un sens c’est vrai que cela concrétise quelque chose. Je dirais que c’est plus l’amour inconditionnel de Dieu pour vous, bien plus que l’amour que nous portons, nous, humains, à Dieu. Comme vous le faites remarquer, notre foi est fragile, toujours à approfondir, elle n’est pas vraiment jamais à 100%. Alors que l’amour de DIeu pour vous, oui, est à 100%. C’est ce que l’on appelle « la grâce de Dieu »

Il existe certaines églises qui insistent plus sur la foi de l’humain et qui font donc du baptême le signe de cette foi.

Dans les églises catholique et protestante nous le voyons plus comme le signe de la grâce, c’est pourquoi nous baptisons même un bébé qui ne connait même pas Dieu. Il est déjà au bénéfice de la grâce de Dieu, au bénéfice de cette promesse que Dieu lui est attaché pour toujours.

C’est pourquoi, dès lors qu’un adulte demande le baptême, personnellement, je le considère comme prêt à le recevoir.
Ensuite, ce baptême espère comme réponse la foi de la personne.

Alors c’est vrai que pour un baptême d’adulte, les deux sont présents : le signe de la grâce de Dieu et la demande de la personne qui est un oui à cette grâce de Dieu.

Sauf que, en général, si le baptême est fait en privé, c’est bien que la personne puisse alors dire quand même sa foi en public dans un culte du dimanche. Ce n’est pas absolument obligatoire, mais à mon avis cela fait sens, car comme vous le dites, même si la foi est une relation très personnelle, intime à Dieu, la personne humaine est un animal social, pas seulement un animal spirituel, et c’est pourquoi nous avons besoin d’être connectés à d’autres personnes. C’est ce que vient dire le baptême d’adulte lors d’un culte du dimanche matin, ou bien le baptême d’adulte en privé suivi d’une confession de foi ou confirmation du baptême en public lors d’un culte.

Mais peut-être désirez-vous un baptême hors église car vous craignez d’être victime de propos désobligeant sur votre personne parce que vous êtes en couple avec une femme ? Vous avez raison, il est bon quand même de se méfier un peu dans quelle église on va, pour cela, vous pouvez tester l’église d’abord pour voir si c’est une paroisse inclusive en appelant le pasteur et en lui demandant s’il fait des cérémonies de mariage de personnes de même sexe. Mais dans bien des églises protestantes du monde, nous ne faisons aucune discrimination contre les personnes homosexuelles, bien entendu. Pas plus que contre des personnes ayant différentes teintes de peau, de cheveux ou d’yeux. Aujourd’hui, l’accueil d’un couple homosexuel dans une paroisse protestante comme celle où je suis à Genève est purement et simplement une joie et ne pose aucune question. C’est pourquoi vous pouvez trouver une paroisse accueillante sans vous sentir obligée d’enfermer votre démarche de foi dans un groupe spécifique de personnes homosexuelles chrétiennes, mais vous pouvez tout à fait trouver votre place, seule ou avec votre femme, dans une paroisse « normale », quitte à effectivement rencontrer de temps en temps un groupe de personnes chrétiennes LGBTIQ+ pour échanger sur cette question.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Partagez cet article sur :
  • Icone de facebook
  • Icone de twitter
  • Icone d'email

Articles récents de la même catégorie

Articles récents avec des étiquettes similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *