Je suis catholique de sensibilité progressiste, pas facile. Dois-je me tourner vers le protestantisme ?

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. CAPMEIL dit :

    En ce qui me concerne, j’ai grandi dans une famille catholique et ai travaillé dans un milieu catholique. Cela m’a permis d’avoir une foi solidement chevillée au corps mais ne m’as pas empêché de m’éloigner d’une Église catholique trop hiérarchique et pas assez ouverte à mon goût.
    C’est pour cette raison que je me suis tourné en 2013 vers les protestants réformés libéraux de l’Oratoire du Louvre à Paris où Marc Pernot était pasteur alors. Je n’ai jamais regretté mon choix et me sent chaque jour heureux d’être protestant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *