J’ai 17 ans, j’essaye de lire la Bible mais je ne comprends rien. Est ce que quand ont va se baptiser ça fait peur ?

Par : pasteur Marc Pernot

jeune fille priant sur sa Bible. Image par StockSnap de Pixabay

Question d’un visiteur :

Bonjour je m’appelle Alicia, j’ai 17 ans et j’aimerais savoir comment méditer la bible et comprendre, parce que moi en fait j’aimerais beaucoup lire la bible et j’essaye aussi mais sauf que je ne comprends pas du tout et pour tant j’essaye de comprendre mais je n’arrive pas a comprendre je ne sais pas pourquoi. Et aussi est ce que quand ont va se baptiser ça fait peur ou pas, parce que moi en fait j’ai un peu peur. au revoir que Dieu vous bénisse

Réponse d’un pasteur :

Chère Alicia

Bravo de chercher ainsi dans cet incroyable patrimoine mondial qu’est la Bible. De génération en génération il a nourri notre réflexion, notre prière confiante à Dieu, notre inspiration.

Il est tout à fait normal que ce soit un peu difficile au début. Certains passages sont difficiles, la culture est un peu différente, au moyen orient il y a 2000 à 3000 ans. Mais on arrive finalement assez facilement assez vite à en tirer par soi-même plein de bonnes choses nourrissantes.

Peut-être que cela vous aiderait de regarder les petits versets commentés que j’ai mis ici : https://jecherchedieu.ch/reflechir-avec-la-bible/un-simple-verset-de-la-bible/ . Ce n’est pas la peine d’n lire dix d’un coup, mais en en lisant un de temps en temps, à votre rythme, cela peut vous donner une idée de la façon de faire, de la liberté que vous avez de vous laisser inspirer par un verset, par une petite histoire.

La première chose ensuite est effectivement de lire la Bible. Et pour cela, il est mieux, je pense, de ne pas commencer par le début. Mais de commencer par un évangile. Il y en a quatre, au choix. Peut-être commencer par l’Evangile selon Matthieu et ensuite l’Evangile selon Jean, car ils sont assez différents par leurs styles. Vous les trouverez dans une Bible par la table des matières.

Lors de votre lecture, s’il y a un passage qui vous choque, ou que vous ne comprenez pas, ce n’est pas grave. Passez simplement, ce n’est pas grave. Ça ira mieux déjà à la 2e lecture quand vous aurez déjà pris plus d’assurance et d’expérience.
Une chose encore, qui me semble la clef que nous donne le Christ : Dieu est amour pour vous, donc tout texte est à comprendre comme l’annonce d’un bon soin que Dieu vous apporte, à vous qui êtes une merveille aux yeux de Dieu. C’est ce qui permet aussi de prier avant de lire la Bible, pour demander à Dieu de vous aider.

J’ai mis des conseils sur le site pour aider (voir https://jecherchedieu.ch/reflechir-avec-la-bible/#introduction), et vous pouvez me poser une question si un texte vous bloque.

Personnellement, je m’arrange pour que la personne qui est baptisée n’aie pas peur. Si la personne est trop trop timide (on a le droit), il m’arrive de faire le baptême en privé. Mais c’est bien quand une personne est baptisée en public, cela impressionne un peu la personne qui reçoit le baptême, mais les gens sont si gentils et reconnaissants d’avoir participé que cela compense très vite ensuite, Et cela laisse un souvenir fort. De toute façon, Dieu vous bénit déjà, sans attendre que vous soyez baptisée, bien sûr. Ne craignez rien de ce côté là. Prenez donc votre temps pour le demander quand vous le sentirez bien.

Dieu vous bénit et vous accompagne

Marc

par : pasteur Marc Pernot

Print Friendly, PDF & Email

Marc Pernot

bio de Marc Pernot

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.