Bonjour mon Père, je vous contacte car en ce moment je me reconvertis. Comment être plus attentive aux lois de Dieu ?

Par : pasteur Marc Pernot

couple en train de faire la vaisselle dans la cuisine - Photo by Soroush Karimi on Unsplash

Question d’un visiteur :

Bonjour mon Père, je vous contacte car en ce moment je me reconverti.
Mais une question me trotte dans la tête et me déplait.
J’ai perdu ma virginité à 16 et comme je regrette ! En ce moment je suis fiancée et j’ai demandé à mon fiancé de nous marier car nous avons des relations sexuelles et j’en ai assez de culpabiliser après car je sais que c’est un péché. J’envisage d’ailleurs d’aller me confesser prochainement à ce sujet.
Je m’efforce d’obéir à Dieu mais je vous avoue qu’après une vie de débauche c’est compliqué…
Enfin, nous nous marions l’année prochaine. Je voudrais savoir si après le mariage et m’être confessé, ce péché est-il lavé par le sang du Christ?
Et avez vous des conseils pour être plus attentive aux lois de Dieu notre Père ?
Je vous remercie sincèrement

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

C’est plus simple que cela, à mon avis.

Dieu est votre ami. Il n’est pas question une seconde qu’il ne vous pardonne pas, car il vous aime, vous bénit et vous accompagne. Rien ne vous séparera de son amour.

La question c’est que quand on fait n’importe quoi, on se fait du mal. Vous en savez quelque chose.

Mais maintenant vous me semblez avoir un bel état d’esprit, une recherche de foi et de beau comportement. Cela va aller !

L’aide de Dieu est irremplaçable pour avancer, se fortifier. Pour cela, il me semble essentiel que vous preniez confiance en Dieu, ce n’est pas le terrible juge que certains prêchent, mais une personne bienveillante comme le Christ pouvait l’être avec l’aveugle sur le bord du chemin, avec la femme pécheresse pardonnée… En Christ, Dieu est notre bon berger. Faites lui confiance. Concentrez vous sur l’ouverture à ses bons soins, à son Esprit, cherchez à discerner son point de vue à lui, Dieu, plutôt que d’essayer de le convaincre de faire ce que vous avez envie, vous.

Dieu vous bénit et vous accompagne. Vous, votre couple. Cette famille que vous commencez déjà à former.
.

par : pasteur Marc Pernot

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *