Comment parvenir à surmonter mes faiblesses, notamment la masturbation et les films pornographiques ?

un homme avec le visage à demi caché dans sa capuche - Photo by LoboStudio Hamburg on Unsplash

Désespoir, solitude face à la difficulté de maîtrise de soi

Par : pasteur Marc Pernot

Question d’un visiteur :

Bonjour
D’abord je tiens à vous remercier pour votre disponibilité à répondre aux questions et à aider les frères et sœurs dans les problèmes auxquels ils sont confrontés . Que le SEIGNEUR vous y aide et vous inspire d’avantages.

En effet, je suis chrétien protestant méthodiste et j’ai fait un vœu à DIEU, celui de ne point aller au sexe avant le mariage. Par la grâce de DIEU j’ai pu m’abstenir jusqu’à présent . Mais je suis confronté à d’autres problèmes qui sont notamment la masturbation et le fait de regarder les films pornographiques pour me libérer des envies sexuelles qui ne cessent de me perturber . Je lutte fort pour surmonter mais je me sens faible dans ces moments de détresse . Quand le désir vient, je fais tout pour surpasser mais je n’y parviens pas, il me manque de forces pour pouvoir surmonter . Juste après avoir accompli ces désirs pécheresses, j’je regrette profondément d’avoir faire cela et ça me fais si mal que ce soit moi qui fais telle chose. Je prie ainsi le SEIGNEUR de me pardonner et de me venir en aide pour quitter cette vie pécheresse.
Voilà mon fardeau qui me pèse vraiment . Veuillez m’aider à vaincre cela car je veux mener une vie qui puisse plaire à DIEU et ne pas vivre dans l’hypocrisie .
Merci beaucoup de me répondre . Que le SEIGNEUR vous fortifie 🙏🙏🙏

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir Monsieur
Merci pour les encouragements.
Bravo pour votre désir de progresser et de chercher de l’aide auprès de Dieu. C’est n’est facile pour personne de surmonter ses faiblesses. C’est une question philosophique très débattue (celle de l' »acrasie »), Paul en parle aussi (Romains 7:19…) et souligne l’aide que Dieu lui apporte en Christ.
Bravo pour votre fidélité à votre désir de ne pas avoir de relations sexuelles avant le mariage.
Quant à la masturbation, je ne pense pas que ce soit un péché. C’est un problème si cela devient exagéré, mais comme pour tout.
Par contre, je vous suggère de supprimer tout contenu pornographique, car cela ne soulage en rien, au contraire, cela excite, ce qui n’est pas utile.
Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Réponse du visiteur :

Merci beaucoup Pasteur. J’ai pris bonne note.
J’aimerais comprendre plus sur le fait que vous la masturbation n’est pas un péché .

Réponse d’un pasteur :

Re bonjour

Il faut vous méfier des personnes qui font du moralisme. Surtout dans l’église, inventant des dogmes qu’il faut penser et des péchés qu’il ne faut pas commettre, des rites qu’il faut absolument faire…
Avec Christ, nous sommes appelés à recevoir l’Esprit directement, et à vivre par l’Esprit.

Le fait que la masturbation serait interdite par la Bible est une légende inventée. Une fake news. Si une personne pense ne pas s’autoriser à faire cela, qu’elle ne le fasse pas, cela lui appartient, mais ce n’est pas une raison pour culpabiliser les autres.
Ce que dit Jésus c’est d’aimer Dieu, d’aimer son prochain comme soi-même. Donc, pour savoir si une chose est bonne ou non, il convient de mesurer (avec l’aide de Dieu) :

  1. est-ce que cela fait du mal à mon prochain ?
  2. est-ce que cela trouble mes relations avec mon prochain ?
  3. est-ce que cela me fait du mal à moi ?

En ce qui concerne la masturbation :

  1. cela ne fait pas du mal à votre prochain
  2. cela ne trouble pas mes relations avec votre prochain. Au contraire, peut-être, si effectivement cela fait retomber votre désir sexuel, vous avez une chance d’être moins tenté par des relations sexuelles n’importe comment, ce qui, là, effectivement fait beaucoup de mal, à vous et à l’autre personne, produit des relations fausses avec cette personne, et nuit gravement à vous-même. Mais c’est un point à surveiller : est-ce que cette pratique calme vos ardeurs (c’est bien), ou est-ce que cela vous excite encore plus (problème).
  3. Est-ce que cela me fait du mal à moi ? Prendre du plaisir est une bonne chose, car Dieu veut notre joie. Seulement il peut y avoir un risque, c’est que cela devienne une drogue. Cela doit donc être surveillé par vous-même. La masturbation peut ne pas vous faire de mal si cela reste maîtrisable et modéré. Mais si cela vous prend tous les jours, c’est que c’est un esclavage et ce n’est pas bon pour vous. Il me semble que pour cela il est mieux d’éviter de s’habituer à utiliser des produits porno : cela qui risque d’exciter encore et encore plus (c’est fait pour). Et cela risque de vous dégrader vous et de dégrader votre relation future avec une personne que vous aimerez vraiment pour construire un vrai couple respectueux l’un de l’autre.

Par conséquent, comme théologien et comme disciple du Christ, je vous dirais donc en ce qui concerne la masturbation : ce n’est pas un péché.

Mais j’ajouterais que si vous pensez que ce n’est pas bien selon Dieu, il est bon de suivre sa conscience, et dans ce cas, essayez de supprimer cette habitude. De même si cela devenait pour vous une addiction, cela peut effectivement avoir des répercussions sur votre corps et votre vie. Comment faire, dans l’un ou l’autre de ces cas, pour maîtriser cette pratique qui vous gêne ? Ce n’est pas en culpabilisant que cela vous aidera, donc, ne pas culpabiliser, prier pour demander l’aide de Dieu, chercher à espacer progressivement. Vous pouvez ajouter : chercher une bonne hygiène de vie, manger sainement, faire du sport, bien dormir, voir des amis de valeur, écarter toute pornographie, sites et autres.

Prenez courage, ayez confiance, Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *