Un homme barbu assis sur le fauteuil se prend le visage avec sa main, l
Actualité - opinion

Aujourd’hui, j’ai l’impression que l’Europe où j’ai vécu est menacée par la guerre, par l’extrême droite, par les intégrismes

Question posée :

Bonjour
Comment comprendre les épreuves auxquelles les européens de l’ouest pourraient être bientôt confrontés ?
Je suis né en France en 1955. Mes parents ont traversé des épreuves (nés tous deux dans la pauvreté, il ont été tous deux orphelins de père, ont connu la guerre, après 10 ans d’incubation, la sclérose en plaques a paralysée ma mère pendant 33 ans, leur vie de couple a été un échec) mais ils ont tout fait pour nous en protéger ma sœur et moi. Avec ma sœur, leurs efforts ont eu peu de fruits (personne dans la famille n’a de nouvelle d’elle depuis des années, on pense qu’elle est restée dans de grandes difficultés et qu’il en est très probablement de même pour son fils unique). Mais, largement grâce à mes parents, ma vie a été protégée. Les problèmes que j’ai eus sont restés mineurs et largement créés par moi.
Aujourd’hui, j’ai le sentiment que l’Europe de l’Ouest où j’ai toujours vécu ; la France sont maintenant menacées. Par la guerre extérieure (cf. l’Ukraine), par la montée d’une extrême droite en France, en Europe et aux USA, par la haine de bien des musulmans vis-à-vis de l’Occident (je n’ai pas de problème avec l’immigration). Même les évangélistes importés des USA m’inquiètent.
Je crains que nous ne soyons maintenant avant la guerre, comme disons en 1910 ou en 1935. Les conflits me paraissent devant nous et insolubles. Ma foi doit être plus petite qu’un grain de sénevé car je pense pas pouvoir à une montagne déplace toi et constater qu’elle se déplace. J’ai lu Jérémie qui annonce les épreuves à venir et qui chercherait montrer qu’elles ont un sens mais j’avoue ne pas y avoir trouvé le sens de ce qui pourrait nous arriver maintenant. Pourriez vous m’aider à comprendre ce qui pourrait bien advenir ? Quels textes préconiseriez vous, quels réflexions proposeriez vous sur ce sujet ? Merci d’avance.

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

Merci pour ce témoignage. C’est très touchant. Et votre parcours est tout à fait propre à redonner de l’espoir à l’humanité. Même avec ces conditions difficiles vous avez pu avancer, vous développer. L’humain est bien plus robuste qu’on le craint en voyant notre fragilité. Nous avons la vie en nous et c’est une dynamique puissante, nous avons une capacité à aimer, à espérer, nous sommes connectés à Dieu, la source du meilleur, que nous le sachions ou non.

Une actualité inquiétante sur l’état du monde

Alors c’est vrai qu’il y a des catastrophes et des drames, de la méchanceté et de la folie… mais l’humanité a toujours pu avancer.

C’est vrai que notre génération en Europe a pu vivre une incroyable période de paix. Je pense que cela n’était pas arrivé depuis des millénaires ne connaître une telle paix, une telle abondance de nourriture, de confort, de soins, de démocratie. Tant mieux, Cela nous a peut-être assoupis, il est bien possible qu’une troisième guerre mondiale se prépare, c’est très possible et cela n’aurait rien d’exceptionnel, au contraire, ce serait encore une péripétie navrante, encore du gâchis invraisemblable. Cependant le pire n’est jamais certain, d’abord. Et même si le pire advenait, ce serait une péripétie au regard de la grande histoire, sur le temps long.

Je dirais que la montée des intégrismes, des communautarismes, des populismes est une sorte de crise d’adolescence de l’humanité qui est en train d’évoluer, de se mondialiser. Dans un autre sens, nous faisons bien plus « corps » maintenant que lors des générations précédentes. C’est une nouveauté qui n’est pas facile à intégrer, c’est assez normal. Cela ne justifie absolument pas ces déviances, et à mon avis nous pourrions très bien nous en passer. Même si on comprend ces troubles, ils n’ont pas de sens, pas de justification possible.

Comment réagir face à la situation actuelle du monde ?

Donc bravo pour votre conscience des difficultés et des dangers de notre temps. Loin de nous décourager c’est un encouragement à l’action créatrice de bien, de bon, de beau et de juste. Bien sûr que c’est modeste, mais ça fait la différence. Et au moins nous aurons fait ce que nous avons pu. C’est vrais que les difficultés entrevues sont des montagnes. Il est inutile de nous préoccuper de ce que nous ne pouvons pas faire ? C’est vrai, mais nous pouvons lire ces difficultés comme des symptômes, et cela peut nous aider à chercher ce que je peux faire à mon niveau et là où je suis qui irait dans le bon sens.

A nous de faire que nos petits gestes soient pour le meilleur. Car je pense que nous avons chacun individuellement un grand rôle à jouer. Précisément parce que nous sommes tous dans cette même petite barque, frêle esquif dans l’univers, et que nous en prenons conscience, nous sommes bien plus interconnectés que nous le pensons. Le peu que nous faisons ici pour mettre une ambiance d’élévation et de fraternité joue énormément pour le monde entier. Chaque fois que nous interagissons avec une autre personne en élevant le débat, en faisant preuve de nuances, en relevant et en nous recentrant sur l’essentiel qui fait vivre : cela multiplie par deux le meilleur qui vient de nous et qui vient de l’autre. Vous allez me dire que le mal, la haine et le communautarisme aussi se multiplient de proche en proche, c’est vrai mais moins car ce n’est pas symétrique, la moindre de nos cellules et de nos neurones, de nos sentiments nous portent vers la vie, nous font aimer le bonheur, nous font préférer une bonne relation à une mauvaise. Telle est notre nature, d’être vivant, et encore plus d’être conscient, et infiniment plus encore comme être spirituel.

Un texte biblique pour nous aider en temps de vie difficile ?

Quel texte biblique en temps de crise, se soucis, de vie difficile ? Je vous propose mon psaume préféré : le Psaume 121 qui nous propose de regarder vers le haut, de chercher à nous épauler dans le service, de puiser une énergie créatrice de Dieu lui-même. Et d’avancer sur notre chemin malgré les cailloux de la route et la brulure du soleil,d’encourager telle personne à avancer aussi. Nous sommes gardés.

Je lève mes yeux vers les montagnes…
D’où me viendra le secours ?
Le secours me vient de l’Eternel,
Qui fait les cieux et la terre.

Il ne permettra pas que ton pied chancelle;
Celui qui te garde ne sommeille pas.
Voici, il ne sommeille ni ne dort,
Celui qui garde Israël (qui garde son peuple).

L’Eternel est celui qui te garde,
L’Eternel est ton ombre à ta main droite.
Pendant le jour le soleil ne te frappera pas,
Ni la lune pendant la nuit.
L’Eternel te garde de tout mal,
Il garde ton âme;
L’Eternel garde ton départ et ton arrivée,
Dès maintenant et pour toujours.
Psaume 121

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Partagez cet article sur :
  • Icone de facebook
  • Icone de twitter
  • Icone d'email

Articles récents de la même catégorie

Articles récents avec des étiquettes similaires

Un commentaire

  1. Olimpia dit :

    Vos mots tjrs si justes nous aident à dialoguer avec nos proches

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *