Ohé, les bonnes gens… adaptation du Psaume 111 (110) par Camille Claudel

Illustration : chemin de prière - photo extraite de https://www.instagram.com/epg_geneve/
Ohé, les bonnes gens, peut-être que ce n’est pas trop de tous ensemble pour apprendre au bon Dieu que l’on est content de Lui!

Dites, c’est beau, ce qu’Il a fait pour nous, c’est d’une adresse à ne pas y croire!

On en a plein le cœur de Sa magnificence et Sa Justice marche au travers des siècles en triomphe.

On a quelqu’un pour penser à nous qui a de la mémoire, plein de tendresse et de compassion.

Quand on est d’accord avec Lui, c’est du pain qu’Il nous met dans la bouche pour le manger.

Ce qu’Il fait, la saveur que ça a, ça l’amuse de goûter que nous le goûtons.

Toutes les nations du monde n’ont été faites que pour nous, pour que nous en profitions. Ses mains ne sont que vérité et justice.

C’est pas une chose, Sa justice, un jour et autre chose l’autre fois, les siècles vont leur chemin, ça ne change pas, ça marche dans la vérité et la justice.

Il a envoyé Quelqu’un pour payer à notre place, Il a signé quelque chose avec nous.

Son nom est saint et magnifique.

Le souci qu’on a de lui faire de la peine, c’est par là, mes petits enfants, pour nous que ça commence à marcher.

Travaillons là-dessus avec tout l’esprit que nous pourrons, et les siècles passés se lèveront derrière nous pour nous dire bravo !

Paul Claudel (1868 – 1955)
homme de lettres, frère de la sculptrice Camille Claudel

N’hésitez pas à proposer une prière qui vous a aidé à prier.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *