Alexandra Deruaz : avec sa tête, avec ses tripes et plus souvent avec son cœur

Illustration une ouverture en forme de coeur sur un chalet - Image: '_DSC8455_CD_v1S'  http://www.flickr.com/photos/44856392@N03/35008171291 Found on flickrcc.netAlexandra Deruaz est une des Directeur/trice de l’Eglise Protestante de Genève, responsable en particulier de la communication.
 

« Un jour, je devais écrire une lettre compliquée à une connaissance : je ne devais en effet surtout pas m’engager tout en laissant croire que je m’engageais !!! J’ai eu la bonne idée de soumettre mon projet à ma meilleure amie, diplomate de métier. Qui m’a tout de suite dit : mais tu es folle, tu t’exposes beaucoup trop. Attends, je vais reformuler tout ça, ça fera illusion et ne t’engageras en rien ! Et hop, c’était parti ainsi et je n’ai jamais plus entendu parler de cette connaissance.

Alors transposons à l’envers. Si je devais décrire ce qu’est « Etre témoin », en langage diplomatique, cela pourrait donner : dire notre espérance en vue de susciter auprès de tiers une démarche de foi s’ils en ressentent l’envie ou le besoin.

Ouais… Vous avez compris que ce langage n’était pas mon fort. En Deruaz dans le texte, ce serait plutôt : être témoin, c’est rayonner de joie, accueillir l’autre avec un immense sourire, vivre sa foi tantôt avec sa tête, tantôt avec ses tripes et plus souvent avec son cœur ; être témoin, c’est ne rien forcer chez l’autre mais ne surtout pas se calfeutrer au prétexte que la religion ferait fuir ; être témoin, c’est dire avec conviction ce qui nous habite quand le contexte s’y prête évidemment ; c’est chanter à tue-tête des louanges endiablées en famille ; c’est accepter que sa fille protestante, comble d’ironie, demande à faire sa première communion et être heureuse de sa ferveur, fut-ce à coup de « Je vous salue Marie »… C’est accompagner son enfant en deuil par la prière à voix basse et lui dire et lui redire que Dieu l’accompagne toujours, même quand elle ne le voit pas. C’est aussi prier et agir pour que les belles braises qui animent notre communauté réformée se transforment en grand feu qui éblouisse Genève ! »

EPG Info – Septembre 2017

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *