Une Parole portée par le Souffle – Un Souffle habité d’une Parole

Par : pasteure Laurence Mottier et Corinne Vonaesch

« Visage » © Peinture de Corinne Vonaesch

Peinture de Corinne Vonaesch
« Visage »

Une Parole portée par le Souffle
Un Souffle habité d’une Parole

Si le Souffle, insaisissable, est la part d’inspiration vitale à nos existences, la Parole lui donne une matérialité: inscription dans le verbe, la ligne, le trait, la couleur.

Ce visage humain, emprunt d’intériorité douloureuse ou d’attente sereine, rend compte du passage de ce Souffle.

Dans nos vies, il arrive parfois que nous nous essoufflions, que nous chavirions, que nos paroles deviennent creuses, nos existences arides, nos inspirations taries. L’existence dégouline, en sillons amers. Le retrait est inévitable et nous éloigne de la terre des vivants. Tout n’est pas qu’harmonie et beauté. Il y a nos faillites de sens et nos failles béantes. Il y a des riens qui durent en abîmes.

Dans nos défaillances se glisse le Souffle, nous invitant à renaître.
Trace verticale insoupçonnable,
Carreaux d’or en donation de grâce,
Louange soudaine, résonnant au creux du malheur.
Des trésors de compassion attendent et espèrent en nous.
Que se lève la louange de nos lèvres sur toute la terre.

Prière :

O Dieu, vois ma misère
Tu t’es absenté de ma vie
Le monde dégouline de malheurs
Je glisse dans le rien
Amère amertume, mes lèvres sont scellées

Ton amour matriciel a traversé mon marasme
La délicatesse de ton amour m’a touchée d’un souffle ténu et insistant
Tu es là, présence douce
Je te louerai de mes lèvres vibrantes de joie retrouvée et de reconnaissance
Toi mon Dieu.

Amen

Laurence Mottier, pasteure

Logo "Art et Foi"

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *